Back to Hogwarts

Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Correspondance Censurée (Tenshot)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 9:25:29

Fiche descriptive


Etat d'avancement du Tenshot : 10 / 10 => Terminé

Date de début/fin du TS : Dimanche 20 Juin / Dimanche 27 Juin
titre : Correspondance Censurée
Auteurs: Loevi Leroy - Poufsouffle // Eleanor Moon - Serpentard
Lieu: Les toilettes de Mimi Geignarde.
But recherché: finir sur une dispute/duel magique entre les deux personnages (casser du bidet, faire gicler l'eau et hurler Mimi dans l'intervalle.)
Instant: Milieu d'après-midi, juste après un cours de Défense Contre les Forces du Mal, Vendredi 30 Avril. ( Et pourquoi pas ?!)
Shifumi: Celle qui perd commence les festivités... => L: Ciseaux // E: Papier (tôh Dead )

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...


Dernière édition par Eleanor Moon le Mer 23 Juin - 19:57:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 9:45:00

- I -


Le cours de Défense contre les forces du mal avait été barbant à souhait.

- Sérieusement, si on devait compter sur ces travaux pratiques pour sauver notre peau, il y a longtemps que tout sorcier qui se respecte aurait disparu de l'évolution naturelle de l'humanité.
- N'exagérons rien, au moins le port de baguette reste obligatoire. Imagine, un sorcier se défendant à mains nues.
- ...
- Allez, un petit effort !
- hmmrrrmmf... Mouahahahahaha...
- ça va ça va ! Oublie ce que je viens de penser.
-... ahahahahaha.... Tiens ?!


Eleanor Moon s'immobilisa au milieu du couloir. Elle avait longé le deuxième étage pour éviter le couloir encombré au sortir du cours. Le vendredi après-midi était toujours atroce pour circuler dans le château à cette heure-ci. Elle s'était crue seule, mais elle s'était trompée. Droit devant, lui tournant le dos, avançait Loevi Leroy ; sa cousine.
Eleanor l'avait à peine vu ce matin-là. Car sitôt les hiboux envolés après remise du courrier au réfectoire, la Poufsouffle de septième année avait pris la fuite, une enveloppe serrée au creux de son poing à moitié enfoncé dans la poche de sa robe.

- Moi je parie sur la harpie qui nous servait de chef de famille.
- A quel sujet ? En quoi Loevi intéresse cette vieille peau acariâtre ?
- Après l'année que toi et moi avons passé ici, tu arrives encore à te poser ce genre de question ?
- On nous a banni de la prestigieuse famille des Bloodusts, Moon. Je ne vois pas en quoi nos actes les dérangent.
- si tu penses réellement ainsi, tu es bien naïve, ma pauvre Eleanor.


Eleanor Moon accéléra le pas. Au loin, Loevi tournait à droite, s'enfonçant dans l'antre officielle de Mimi Geignarde.

- Qu'est-ce que tu fais ?! Fiche-lui la paix !

Mais Eleanor Moon franchit le seuil des Toilettes du deuxième sans même ralentir.

- On doit savoir de quoi il retourne, Elea. Tu le sais...

La jeune fille soupira un 'okay' à peine audible.

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 15:47:44

- II -


De toute la journée, Loevi n'avait pas eu la tête à suivre les cours. Elle n'avait pas reçu de nouvelles de sa famille depuis des mois, depuis qu'elle avait reçu le poignard comme cadeau de Noël. Elle avait cru que c'était terminé, qu'après cet ultime avertissement, ils allaient la laisser tranquille. C'était mal les connaître - c'était se cacher la réalité. Au fond d'elle, elle avait toujours su que rien ne serait jamais terminé, pas tant qu'elle serait en vie.

Avec ça, le cours de Défense avait été le plus terrible qui soit. Peut-être parce qu'elle était déjà à cran depuis la lettre, ses échecs répétés et les innombrables sermons du professeur lui avaient mis les nerfs en pelote - et ce n'était fichtrement rien de le dire. Alors sitôt le cours fini, elle avait de nouveau fui, vers un endroit où elle était presque certaine de ne croiser personne : les toilettes de Mimi Geignarde.

Bon, il y avait Mimi, dans ces toilettes, mais c'était mieux que n'importe qui dans cette école. Encore que...

Elle entra rapidement et s'arrêta sur le seuil, s'attendant à un accueil en fanfare de la part du fantôme de la jeune fille. La Poufsouffle n'avait pas beaucoup fréquenté cet endroit mais, chaque fois qu'elle y était venue, elle avait eu droit au même cirque : de hauts cris scandalisés, des insultes, des explosions d'eau et, pour finir, une séance des pleureuses anonymes en binôme... L'avantage de cette amitié plutôt bruyante, c'était que Mimi ne posait pas de question.

Mais cette fois, pas de Mimi, rien que le silence. Loevi haussa un sourcil surpris et s'avança de quelques pas, en cherchant autour d'elle. Allons bon, peut-être que le fantôme avait l'intention de faire peur au nouvel arrivant, cette fois, ou bien elle était allée faire un tour dans le lac - ça lui arrivait, parfois. Elle appela plusieurs fois, par acquis de conscience, mais n'obtint pas de réponse. A ce stade, c'était clair, Mimi n'était pas là. Ou alors elle boudait. Ça aussi, ça lui arrivait souvent.

Convaincue d'être seule, Loevi sortit son poing de sa poche, et déplia lentement la lettre chiffonnée qui s'y trouvait. Un message de son père, soutenu par la vieille Martha, cette abominable bonne femme que la mort ne voulait toujours pas emporter avec elle. Elle n'avait ni vu ni entendu sa cousine se faufiler derrière elle par la porte laissée entrouverte.

__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 15:51:28

- III -


Eleanor glissa par l'ouverture et se décala à côté du panneau sans y toucher. Loevi lui tournait le dos. Peut-être que si la Poufsouffle de septième année n'avait pas le nez plongé dans un papier froissé et déplié, si elle avait prêté attention aux reflets mouvants des miroirs disposés au-dessus de chaque lavabo humides et fuyants, peut-être aurait-elle réagit plus vite à la présence de sa serpentarde de cousine. Mais, toute à la lecture de sa correspondance visiblement éprouvante et douloureuse, elle voûta même ses frêles épaules. Sa main libre remonta jusqu'à sa bouche, qu'elle masqua pour étouffer ce qui devait s'apparenter à une grimace. Tout cela ne présageait rien de bon.

- Dix gallions pour ses pensées, ironisa Moon.
- Arrête, ce n'est pas drôle !
- roooooh, bon, passons aux choses sérieuses alors...


Moon ouvrit la bouche, prit une inspiration et...

- Attend ! Laisse-moi lui parler d'abord !
- La confiance règne !
- On sait toutes les deux comment ça va se passer. S'il te plait, donne-moi une chance d'éviter la catastrophe. Loevi est sensible... Essayons d'agir avec tact pour une fois...
- Dis tout de suite que je suis un monstre, mais je te préviens, nous sommes une seule et même personne. Tu auras beau faire, ça ne changera rien à.
- Je sais.
- Bon.


Eleanor décola son dos du mur. Elle s'avança jusqu'au milieu de la pièce. Pas davantage. Elle se savait trop silencieuse, et trop discrète pour paraître naturelle. Mieux valait conserver une distance de sécurité relative avec la Jaune et Noire. Car Loevi était également réputée pour ses accès de magie accidentelle. Ses émotions d'hors et déjà mises à mal crépitaient dans le lieu carrelé et vide jusqu'à en saturer l'air froid et humide. Il ne manquait pas grand chose pour que la situation leur échappe.

- Loevi ?

Eleanor ferma brièvement les paupières. Que dire de plus qui ?...

- Non ! ouvre les yeux, avec le miroir j'arriverai presque à déchiffrer la signature de son correspondant... Pardon, de sa correspondante... Non, c'est un... Patrick Leroy ?!
- Ca suffit !
- Oh ça va.


.

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...


Dernière édition par Eleanor Moon le Dim 20 Juin - 16:39:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 16:27:09

- IV -


Elle avait relu les lignes tracées par son père, approuvées par la doyenne de cette maudite dynastie, incapable de réprimer l'émotion que cela faisait naître en elle. Elle n'était qu'un pion pour eux, ils savaient comment le lui rappeler de la plus cruelle façon qui soit. Le poignard tout d'abord, cette lettre ensuite... Comment pouvaient-ils croire qu'elle leur obéirait encore, après sa fugue ? Comment pouvaient-ils croire qu'elle accepterait de faire ce qu'ils lui avaient demandé ? Une telle chose... c'était au-delà de ses capacités.

Elle l'avait déjà fait par le passé, pourtant. Une chose semblable. Il suffisait simplement de recommencer, comme avant. Et se soumettre entièrement à eux ? Avait-elle le choix ?

Une voix dans son dos la fit brusquement sursauter. Son cœur bondit douloureusement dans sa poitrine avant qu'elle se tourne enfin vers l'entrée, vers l'intrus qui venait de l'appeler par son nom. Eleanor. Le poing de Loevi se resserra autour de la lettre qu'elle enfouit profondément dans sa poche, comme si elle dissimulait l'objet d'un inavouable délit. Et c'était bien le cas, en un sens. Elle n'avait encore rien fait, non, mais cela ne tarderait pas...

Ce fut à cet instant seulement qu'elle réalisa qu'elle s'était déjà résignée face à cette fatalité.


-Eleanor... murmura-t-elle. Qu'est-ce que tu fais là ? demanda-t-elle avec l'agressivité qu'elle affichait lorsqu'elle se sentait acculée.

Et acculée, elle l'était. C'était comme si elle venait d'être prise sur le fait. Elle durcit son regard et s'apprêta à renvoyer l'importune. Pourquoi Eleanor se souciait-elle de sa pauvre cousine, pourquoi maintenant ? Ce n'était pas comme si les fragiles liens qu'elles avaient tissés en un temps révolu existaient encore, elles étaient depuis longtemps redevenues étrangères l'une à l'autre, ignorant tout l'une de l'autre.

Que pouvait-il y avoir entre elles aujourd'hui, à part la méfiance, la défiance, tout ce qui existait entre elles jadis, avant qu'elles ne se découvrent ?

__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Dim 20 Juin - 16:40:49

- V -


N'était Moon logée dans sa tête doublement pensante, Eleanor se serait détournée ou aurait reculé devant l'accueil hostile de Loevi. Mais elle ne broncha pas. Dans son bon ou mauvais droit, elle était déterminée à aller au bout. La méchante humeur de sa cousine n'y changerait rien.

- Je pourrais utiliser un informulé pour récupérer la lettre, souffla Moon.
- Non !
-Ca nous épargnerait tout un tas d'ennuis, à commencer par le caractère impossible de Loe.
- C'est ça compte là-dessus.


En face, Loevi trépignait... Ou tremblait. Tout dépendait du point de vue adopté.

- Je voulais te parler, déclara Eleanor en se faisant violence pour ne pas perdre contenance.

- Continue, ne t'arrête pas, conseilla Moon.

- Il se passe quelque chose. C'est grave. Comme tu ne me dis rien, il faut bien que je vienne t'en toucher deux mots. Parce que j'ai comme l'impression que tu n'auras jamais le cran de le faire.

Bravo, maintenant c'est certain, elle va nous vider son sac en direct live, et en plus, elle nous remerciera à la fin, railla Moon.

Eleanor n'avait mis aucune intonation dans ses paroles. Pour n'importe qui, cet échange unilatéral aurait pu raconter n'importe quoi ne revêtant aucune espèce d'importance. Alors qu'en réalité, c'était l'exact inverse. La Verte toisa sa cousine avec son regard azuré vaguement absent. Déjà elle sentait le picotement familier sur ses rétines. Celui précédant le changement de couleur, voir même, l'opalescence inhumaine propre à la présence de Moon; laquelle comptait toujours pour moitié dans son code génétique.

- Calme-toi !songea-t-elle, déjà sa main cherchait dans sa poche la paire de lunettes ensorcelées par leurs soins pour dissimuler le changement inévitable.
- Je n'y peux rien. Loevi est fermée comme une huître, je peux le sentir...
- Je sais, mais... Si on lui fait peur... Alors...
-Eleanor, Loevi n'avait pas besoin qu'on vienne lui parler pour ça. Ca fait des semaines, non, des années, qu'elle crève de trouille.


Moon avait raison. Eleanor en était parfaitement consciente. Mais elle savait aussi autre chose. Ni elle-même, ni sa moitié Enfant de la Lune ne s'en effrayait. Toutes deux avaient su dépasser cette peur, cette angoisse. Malgré tout ce qu'elles avaient vécu, et tout ce qui leur restait encore à subir, envolées ! Les effets néfastes que cette menace latente produisait sur leur cousine. Seulement elles ne pouvaient rien lui dire pour la soulager, elle, l'héritière de la Dynastie BloodDust. Il faudrait se contenter de vagues paroles. Il faudrait sans doute lui arracher les mots de la bouche. Quitte à la blesser une fois encore. Quitte à accroître cette souffrance qui enfermait chaque jour un peu plus Loevi dans sa cage dorée. Parce que. C'était une question de vie ou de mort. Pour elle. Et elles.

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 17:25:31

- VI -


Loevi se sentit attaquée, presque percée à jour par le regard inquisiteur de sa cousine. Elle serra les poings. Elle n'attaquerait pas, non, elle avait déjà vu ce que cela pouvait donner d'attaquer Eleanor avec ses pouvoirs capricieux. Et puis, elle n'avait pas envie de lui faire de mal. Mais il était difficile de résister à la colère qui s'emparait d'elle alors que la Serpentard devinait adroitement ce que sa parente voulait à tout prix garder caché. Difficile de ne pas céder à une violente impulsion comme elle en ressentait, autrefois, lorsque son cousin cherchait à la pousser à bout. C'était la même sensation ; le même dilemme.

Et les mêmes réactions.


-Pas le cran ? railla-t-elle, préférant user de la parole que des poings pour blesser. Qu'est-ce que tu crois, que tout a forcément un rapport avec toi ? Tu n'es pas le centre du monde, tout ne tourne pas autour de tes merveilleuses origines et de tes invraisemblables qualités de déduction. Tu devrais revoir ta façon de penser, tu es hors jeu, Eleanor, les affaires de la famille ne te concernent plus.

Elle avait parfaitement conscience d'aller trop loin, comme toujours lorsqu'elle se défendait par l'attaque. Mark lui avait déjà dit, par le passé, qu'elle aurait fait une terrible Serpentard - hormis le fait qu'elle était trop sensible pour y survivre plus de quelques jours, voire quelques heures. Pourtant, contre toute attente, Eleanor ne parut pas s'en vexer ; pire encore, elle esquissa un sourire à ces mots en chaussant une paire de lunettes, comme si tout cela l'amusait.

Minute, des lunettes ? Depuis quand Eleanor portait-elle des lunettes ? Depuis quand en avait-elle besoin ? Au vu de ses origines atypiques, Loevi avait toujours pensé qu'elle se trouvait au-dessus de toutes les petites affections dont pouvait souffrir le commun des mortels ; se serait-elle trompée ?

Au diable ces considérations stériles. Il y avait plus important qu'une futile paire de lunettes ou même un sourire impromptu. Il y avait cette lettre enfournée au fond de sa poche et qui semblait peser aussi lourd qu'un lingot de plomb, il y avait ces secrets qu'Eleanor ne semblait pas ignorer tout à fait comme elle l'aurait dû.


-Mais puisque tu m'as l'air si bien renseignée, tu devrais savoir de quoi il retourne sans que j'aie besoin de te le dire, non ? poursuivit-elle, nerveuse face au sourire silencieux de sa cousine. Ça m'évitera d'avoir à rassembler le cran nécessaire pour t'informer de quelque chose qui ne te regarde absolument pas.


__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 18:43:04

- VII -


Eleanor et Moon écoutèrent Loevi sans réagir. L'une et l'autre s'attendaient à ce que leur cousine prononce les paroles qui avaient été dites. Elles avaient toutefois préféré laisser la jeune Poufsouffle décider elle-même la teneur de l'échange, et ce qui en résulterait, plutôt que de la brider comme les BloodDusts s'échinaient à le faire depuis sa naissance. Le libre-arbitre était bien l'une des valeurs primordiales qui faisait défaut dans leur famille. Puisque la Serpentard en était exclue, comme le faisait si bien remarquer Loevi Leroy, alors autant perdre les mauvaises habitudes d'entrée de jeu. A présent la Jaune se taisait. Eleanor pouvait déchiffrer les remords dans son regard perdu; Loevi regrettait déjà ses paroles. Parce qu'elle mentait, évidemment. Mais elle devrait l'assumer.

- Tu veux bien me laisser gérer la situation maintenant ? souffla Moon.
- Vas-y, capitula intérieurement Eleanor.

Moon leva la main droite. Entre le pouce et l'index se froissait l'un des coins de la lettre qu'un informulé avait traitreusement délogé de la poche de son infortunée propriétaire.

- Nul besoin de lire cette horreur pour savoir ce qui, ne me regardant pas, mentionne toutefois mon nom. Mais l'on partira du postulat convenu qu'il s'agit d'un homonyme. Une Eleanor Moon n'ayant rien à voir avec moi. Je suggère qu'elle change de nom, cette idiote. Ou bien tu pourrais cesser d'avoir de ses nouvelles très rapidement. Puis-je compter sur ta 'loyauté' pour faire remonter l'information à la Source commune de tous nos maux ?

La voix de la Verte n'avait pas changé de ton malgré son sourire non dissimulé. Froide, basse, posée; implacable. La feuille ne montrait à Moon que son verso. Les écritures giflaient Loevi à travers la distance, sans que la Serpentard cherche seulement à les déchiffrer d'une rotation habile du poignet. Non. Ni Eleanor, ni Moon n'avait plus besoin d'en lire le contenu. Les paroles de la Poufsouffle suffisaient à en véhiculer le message. Le papier s'enflamma. Une étincelle jaillit par le bas, puis une flamme lécha le bord et engloutit le reste de la feuille en une poignée de secondes.

- Je te maudis, Loevi Leroy. Je te condamne à voir tes correspondances 'privées' brûler sitôt reçues, lues, et écrites. C'est ainsi que cela fonctionnera entre nous désormais. Car nous ne faisons plus partie de la même famille, comme tu le dis si bien. Chaque fois que mon nom ou l'évocation de mon existence paraîtra dans tes lettres, tout cela retournera d'où il vient : à l'Oubli tacitement convenu entre la dynastie BloodDust et moi-même. Il ne restera jamais que des cendres dans mon sillage. Considère ceci comme un avant-goût de ce qui se prépare déjà à ton insu.

Intérieurement, Eleanor sentit une pointe amère vriller dans sa poitrine. Moon avait raison. Loevi aussi. On avait atteint le point de non retour. La guerre était déclarée à présent. La Serpentard ne l'ignorait pas. Restait à savoir si elles pourraient épargner à Loevi son lot de souffrances aussi stériles qu'inutiles en la tenant à l'écart.

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 19:33:23

- VIII -


Un frisson de stupeur parcourut la jeune fille alors que sa lettre se consumait sans raison apparente entre les doigts d'une Eleanor plus impassible que jamais. Elle le savait ! Elle savait parfaitement ce qui avait été écrit sur cette lettre ! Loevi l'avait soupçonné, mais elle n'avait pas été jusqu'à y croire. Et pourtant ! Comment était-ce possible ? Personne n'en avait rien dit, c'était certain ! Alors comment ? Elle n'avait pas même jeté un regard à la lettre...

La stupeur se mua en terreur lorsque la Serpentard proféra sa sombre menace d'une voix ferme et assurée ; glaciale. Quand et où avait-elle appris à lancer des malédictions ? C'était un sujet tabou au sein de l'école, disparu des programmes scolaires depuis bien longtemps. Etait-ce du simple bluff ? Quelque chose l'empêchait de le croire. Déjà, Eleanor n'était pas adepte du bluff - elle préférait une froide franchise aux mensonges sournois, c'était son arme.

Mais une malédiction ?

Quelle espèce d'Eleanor était-ce là ? Elle n'agissait pas comme Eleanor, elle ne parlait pas comme Eleanor. Non. Cette fille... lui faisait peur. Elle pouvait bien l'avouer, elle était terrifiée. Sans même y réfléchir, elle sortit sa baguette et la pointa sur sa cousine.


-Qui es-tu ? demanda-t-elle d'une voix tremblante.

Quelque chose lui échappait ; peut-être qu'elle ignorait plus de choses qu'elle ne l'avait cru.


-N'essaye pas de m'intimider, tu devrais savoir que la puissance des BloodDust est largement supérieure à la tienne. Tout ça va se retourner contre toi...

Elle n'essayait pas de l'aider non, pas cette Eleanor-là. Elle essayait avant tout de se protéger elle-même - et ce n'était pas une mince affaire, avec la famille qui était la sienne.

-Ooooh ! De la bagarre ! Oh oui, battez-vous, battez-vous ! Du sang, du sang !

La petite voix suraiguë se changea en insupportable éclat de rire alors que Mimi Geignarde voletait entre les deux sorcières en battant joyeusement des mains, l'air ravi d'avoir un peu d'animation dans ses sombres toilettes. C'était bien le moment rêvé pour sortir de son trou...

Elle se pencha à l'oreille de Loevi pour lui chuchoter quelques mots qu'Eleanor entendit parfaitement.


-Oh s'il te plaît, arrange-toi pour mourir à sa place, je n'ai pas trop envie de partager mes toilettes avec elle...

Avant de repartir voltiger, tout heureuse.

__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Moon
Préfète
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 31

Who I am ?
Maison: Serpentard
Age: 18 ans
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 19:39:21

- IX -



Moon retira calmement ses lunettes. Ses pupilles opalescentes dardèrent sur Loevi deux gemmes glacées incisives. Elle pouvait à présent contempler la vague de magie incontrôlable de sa cousine monter par ondulations successives tout autour d'elle. La Poufsouffle était très imprudente. Autant vis-à-vis d'elle-même que de ce qui l'entourait. Sa première erreur avait été de mettre la Serpentard en joue. La seconde, de penser que la puissance des BloodDust pourrait lui être d'un quelconque secours. Loevi n'avait jamais pu maîtriser sa magie. Aujourd'hui n'y ferait pas exception.

- Protego ! cria soudain intérieurement Eleanor.

Un bouclier se dressa autour de Moon dont les lèvres étaient restées scellées. La baguette de Loevi cracha une première salve accidentelle à l'insu de sa propriétaire. Les rayons colorés se heurtèrent au bouclier translucide sans le pénétrer.

- Misère !

La Serpentard fit un pas de côté. Alignée sur la rangée de miroirs, ses reflets fleurirent à travers les toilettes. Elle esquissa un coup de baguette, toujours murée dans son mutisme. Les glaces se gondolèrent puis réfléchirent sa magie qui convergea droit sur Loevi. La Poufsouffle fut éjectée en arrière. Moon lança un second sort derrière Loevi dans l'intervalle. Le dos de cette dernière heurta une porte de cabine, puis la paroi solide du mur ensorcelé qui se gondola à son contact. Loevi tomba sur le sol, indemne. Mimi Geignarde rouspétait du fond d'une cuvette avoisinante.

- Quand je disais vouloir de la compagnie... C'était pas pour retrouver mes toilettes en miettes !

- Doucement !
- Elle n'a rien, le premier sort a amorti sa chute. Elle est juste sonnée.

Loevi se redressa, la même lueur paniquée irradiant par toutes ses particules magiques. Moon haussa les épaules. Son masque facial ne trahissait pas l'inquiétude et la tristesse d'Eleanor, pourtant elle en ressentait chaque élan douloureux. Elle leva sa baguette, avant que sa cousine ait la moindre chance de riposter.

- Nettoyons un peu ce foutoir, songea-t-elle froidement.

Du plus profond des canalisations, les tuyaux gémirent à l'unisson. Les lavabos et les toilettes tremblèrent sur leurs socles. L'eau gicla par toutes les bondes d'évacuation, rendue folle par la magie cumulée des deux sorcières en conflit.Les jets s'élevèrent dans les airs puis fondirent sur Loevi, l'arrosant généreusement pour la laisser pantelante et trempée.

Mimi dégoulina le long du mur droit de la cabine et toisa la Poufsouffle de ses yeux globuleux ectoplasmiques.

- Zut ! Tu ne t'es pas noyée on dirait ! remarqua-t-elle d'une voix rendue aiguë par dépit.

- Qui suis-je ? lança la Serpentard à l'autre bout de la pièce d'un ton égal.

- Ne répond pas. Elle ne doit plus rien savoir de nous, ce serait trop dangereux pour elle.

Moon hocha gravement la tête, baguette rangée dans sa poche, et se détourna. Eleanor revint en surface.

- Je suis, moi aussi, je n'en ai jamais douté, moi non plus.

Sa voix murmurante se tut. Ses pas clapotèrent avant de décroître sur le seuil. Elle disparut dans le couloir inondé; telle une étrangère.

__________________
Serpentard
17 ans - 7ème année

Je suis,
Moi aussi,
Je n'en ai jamais douté.

Moi non plus...


Dernière édition par Eleanor Moon le Mer 23 Juin - 19:42:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 19:40:59

- X -


Le souffle coupé, à moitié assommée et presque pétrifiée de terreur, Loevi eut toutes les peines du monde à s'extraire des toilettes fracassées où elle avait atterri après son extraordinaire vol plané. Contre toute attente, elle n'avait mal nulle part, mais les paroles et le regard de l'adorable Mimi suffisaient à la convaincre qu'elle aurait dû s'attendre à pire que quelques bleus épars. Mais elle ne s'attarda pas sur son étonnante résistance ; à cet instant précis, elle avait tellement peur que, si elle l'avait pu, elle aurait voulu disparaître sur le champ.

Le visage d'Eleanor n'affichait pas la moindre émotion. Elle ressemblait à s'y méprendre à ce qu'elle avait été autrefois, avant qu'à son retour à Poudlard Loevi ne la trouve changée. C'était exactement comme cette fois-là, à la volière, quand leur duel inachevé les avait menées droit aux origines de l'Enfant de la Lune. Ne manquaient plus que les yeux et la chevelure d'argent, et elle s'y serait crue.

Sa baguette avait roulé sur le sol mais elle ne chercha pas à la reprendre, pas même pour se défendre. Elle avait dorénavant la confirmation que tout était redevenu comme avant ; que, malgré tout ce qu'elles avaient tenté de partager, Eleanor était toujours capable de s'attaquer à elle sans en éprouver le moindre remords. Mais Loevi, elle, avait changé, et elle se trouvait incapable de faire le moindre mal à sa cousine. Elle n'avait pas voulu la menacer, elle avait agi par instinct plus que par réflexion, et elle avait été horrifiée lorsqu'un sort malvenu et non identifiable avait quitté l'extrémité de cet infâme bout de bois détraqué.

Etait-ce donc là la véritable Eleanor, plus manipulatrice que la Poufsouffle n'aurait jamais pu l'imaginer ? Ou bien ses origines maléfiques avaient-elles refait surface pour répandre à nouveau les germes de la folie dans son esprit ? Non, peut-être qu'elle ne tenait plus à le savoir.

Elle mit de longues minutes à calmer les battements furieux de son cœur une fois qu'Eleanor l'eut laissée sur quelques paroles énigmatiques dont Loevi ne voulait par comprendre le sens. Puis, blême et pantelante, sourde aux remarques mesquines d'une Mimi geignant sur l'injustice de la survie de la Poufsouffle face à une implacable Serpentard, elle courut récupérer sa baguette avant de sortir en trombe des toilettes pour s'enfuir à toutes jambes dans les couloirs de l'école, les larmes aux yeux et plus terrifiée que jamais.

Non, elle ne pourrait jamais suivre les ordres de sa famille, quel qu'en soit le prix. Jamais elle ne pourrait même songer à espionner Eleanor pour leur compte, jamais. Plutôt encourir leur sentence que revoir ces yeux froids posés sur elle.

Derrière elle, une Mimi profondément déçue par la tournure des événements lâcha un grand cri de frustration avant de plonger dans ses chères toilettes ravagées, ajoutant ses propres débordements à la large mare qui miroitait sur le carrelage.


The End

__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loevi Leroy
Préfète
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 33
Habitation : Poudlard

Who I am ?
Maison: Poufsouffle
Age: 19
Links:

MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   Mer 23 Juin - 19:42:03

Remerciements : Nous remercions l'Ecole de Poudlard pour nous avoir prêté les locaux, Mimi Geignarde pour sa participation dont la prestation était à la hauteur du personnage, la compagnie des canalisations magiques ainsi que celle des sanitaires en porcelaine d'origine.
Nous espérons que ce Tenshot vous aura diverti et qu'il y en aura d'autres très bientôt. Avis toutefois aux plus jeunes, n'essayez pas de reproduire ce qui a été lu chez vous, ça reste dangereux pour les plus inexpérimentés. ( notamment le sort de propulsion contre le mur si la dureté en surface de ce dernier n'a pas été magiquement modifiée)
Nous remercions aussi Loevi Leroy et Eleanor Moon qui ont réalisé les cascades et les dialogues à l'improvisation, sans doublures, ni anti-sèches.

Au plaisir d'écrire en ces murs,

Enjoy !

El' & Loe

__________________
Poufsouffle
19 ans - 7ème année forever

Fugueuse multi-récidiviste...

Parce qu'il n'y a que ça de vrai

* J'veux mon diplôôôme !!! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance Censurée (Tenshot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance Censurée (Tenshot)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mot censuré
» Nana, bientôt censurée ?
» Le Monde a censuré E. Beart
» Fiscalité immobilier : la déduction sarkozy censurée
» Présentation du manga BTOOM!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Hogwarts :: 

Les dédales du château ~ inside

 :: Deuxième étage :: Toilettes de Mimi Geignarde
-
Sauter vers: