Back to Hogwarts

Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flying chestnut

Aller en bas 
AuteurMessage
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Flying chestnut   Jeu 23 Sep - 20:00:43

La rentrée avait eu lieu il y a de ça trois semaines. La nouvelle Gryffondor découvrait depuis ce jour les joies de Poudlard: de délicieux banquets à chaque repas, une rafale de chouettes au petit déjeuner, des couloirs hantés...
Bell s'était très rapidement faite à son changement de foyer. Bien sûr, ses parents lui manquaient un peu car elle n'avait jamais été séparée d'eux auparavant, mais Poudlard lui plaisait.

Depuis la rentrée, Bell aimait passait ses soirées à l'extérieur, dans le parc. Elle voulait profiter des derniers rayons de soleil de l'automne, et elle n'était pas la seule: le parc était rempli d'élèves. Mais elle ne les connaissait pas pour la plupart. Son réseau social n'était composé que de Gryffondor de première année et de quelques Poufsouffle qu'elle comptait sur les doigts de la main. La journée avait été éprouvante. Certains cours, comme celui d'Histoire de la Magie, lui avaient semblé incroyablement ennuyeux. Bell avait du livrer un réel combat contre elle-même pour ne pas s'écrouler, endormie sur la table.
En revanche, elle avait adoré le cours de Sortilèges. Et bien qu'elle ait eu du mal à faire léviter sa plume (elle avait visé le chapeau d'Irma Goldfrog), apprendre à se servir de sa baguette lui livrait un réel sentiment d'excitation. Une très belle baguette d'ailleurs, faite en bois de rose et incrustée d'écailles de Salamandre.

Tout à coup, Bell ressenti le poids d'un coup derrière la tête. Elle se retourna promptement et vit une châtaigne qui venait sans doute de tomber de l'arbre contre lequel elle s'était appuyée. L'ennemie était entourée d'une coque couvertes de piques, et c'est sans doute pour cette raison qu'elle se comportait de manière aussi insolente. Elle se sentait protégée.
C'était du moins ce que ressentait Bell dont l'esprit avait tendance à s'échauffer rapidement en fin de journée et qui avait prit la chute de la châtaigne pour une attaque personnelle.

"Windardium Leviosa!"

Et d'un coup de baguette, elle fit s'envoler la châtaigne à toute allure vers l'arbre qui se trouvait face à elle. La châtaigne s'éclata en plusieurs gros morceaux armés de piquants, et l'une des personnes qui était assise près de l'arbre se leva aussitôt en lâchant un grognement.

"Bouse! Désolée! Je... c'est la châtaigne!"

L'élève aurait sûrement pensé qu'elle le prenait pour un Troll, il est vrai que son excuse laissait à désirer.

"Euhm, ça va?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Préfète
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Ven 1 Oct - 16:19:30

Meghan, quant à elle, errait non loin de la forêt interdite. Depuis son retour, une petite semaine plus tôt, elle était irrésistiblement attirée vers cette partie du parc du château, elle qui fuyait tout danger les années précédentes. Après son cours de rattrapage avec la professeure d'Etude des Moldus, elle s'était donc tout naturellement dirigée vers l'extérieur.
Redoubler avait ceci de bon que ses nouvelles camarades de septièmes années ne la connaissaient pas assez pour être au courant de ses habitudes passées. Tuppence, ou Eden, ou Léa, se seraient inquiétées de ne pas la voir passer dans la salle commune pour retrouver le calme. A moins qu'elle ne se soit réservée un moment en tête-à-tête avec Shawn...

'Shawn...'

De toutes les choses de son ancienne vie, il était celui qui lui manquait le plus. Elle ressentait presque comme avant sa poitrine l'opprimer, son coeur manquer un battement et le manque lui nouer la gorge. Presque. L'appel de la forêt était plus fort. Tant qu'il faisait jour, elle n'avait pas grand chose à redouter. Elle devenait chaque jour un peu plus forte pour
lui résister. Et puis, avec tous les élèves aux alentours, elle devait s'efforcer d'être normale. Discrète, aux confins de l'invisibilité. On ne la remarquait pas et cela lui convenait. Avait convenu. Aujourd'hui, elle aurait aimé que quelqu'un soit là pour s'inquiéter pour elle, pour remarquer ses yeux cernés, son teint pâle et la lueur un peu folle dans son regard. Son style vestimentaire s'en ressentait. Elle, toujours tirée à quatre épingles, portait la même chemise depuis deux jours. Et, en l'examinant d'un peu plus près, on aurait même pu voir une tâche de thé sur son pantalon blanc.

Pour résister à l'envie impérieuse de s'approcher de cet endroit où le parc du château laissait la place à la forêt, Meghan se força à s'asseoir au pied d'un arbre et sortit un livre de son sac. Sauvegarder les apparences. Uniquement sauvegarder les apparences. Ses yeux peinaient à se détacher de la première ligne. Les lettres semblaient être des enchevêtrements compliqués, tracés à l'encre noire. Il lui fallait se concentrer, faire un effort pour les déchiffrer. Après une journée entière de cours (et uniquement de la théorie, s'il-vous-plaît), sa capacité d'attention était réduite à son minimum. Au contraire, son esprit s'égarait vers un univers garni de feuillages sombres, de souffles rauques et discrets, d'yeux brillants, de...

Un choc léger à la tête la tira de sa fantasmagorie. Un grognement délicat lui échappa. Elle tenta en vain de le rattraper, de le déguiser mais c'était peine perdue. Meghan Cameron avait grogné en plein jour, en public et tout le monde en avait été le témoin. Son séjour dans la forêt interdite n'avait pas été bénéfique pour sa paranoïa. Son tact et sa douceur, par contre...


"Tu me demandes si ça va?"

Son ton était sec, presque cassant.
A la vérité, tout le monde n'avait pas été le témoin de ce grognement honteux. Juste une jeune fille. De sa maison, semblait-il.


"La châtaigne, tu dis?"

Le dédain, maintenant.
Son regard s'attarda sur son vis-à-vis, la détaillant, enregistrant le moindre fragment de la jeune fille. Comme un prédateur sa proie.
...
Meghan secoua soudain la tête, chassant cette impression fugace et retrouvant un air qui ressemblait presque à celui de la Meghan d'autrefois. Doux. Calme. Amical.


Spoiler:
 

__________________
Gryffondor .18 ans - 7ème année
Craving for him...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Lun 22 Nov - 15:47:35

L'élève que la châtaigne avait agressée n'avait pas du tout l'air commode. Son visage était dur et sévère.
Bell regrettait un peu son geste car la fille d'en face était super grande et qu'il est super dangereux de s'attaquer aux super grands super plus forts que soit. Elle essaya de trouver des mots pour amadouer sa victime, mais elle avait beau faire de gros efforts mentaux, dire des choses gentilles n'était vraiment pas son fort. Elle aurait pu tomber sur n'importe qui, mais non. Apparemment, c'était la teigne du collège qui lui tombait dessus!
C'était dans ce genre de moment que Bell se disait qu'elle aimerait connaître un sort qui la rende riquiqui.

Mais soudain, l'élève secoua sa tête puis se mit à sourire.
Bell eut un mouvement de recul, étonnée par ce soudain changement d'attitude.
Si elle secoue encore une fois la tête, elle va s'énerver, la bave coulant sur la joue et me mordre?
Ou alors peut-être était-ce à cause du blason de Gryffondor qu'elle arborait sur son uniforme. Bell venait de remarquer que la fille portait le même.

"Euh oui, je voulais savoir si la châtaigne ne t'avais pas fait trop mal. C'est que je ne maîtrise pas encore bien un sortilège et... je m'entraînais mais... euh... j'ai très mal visé..."

Bell avait un sourire gêné et un regard qui envoyait les signaux: "s'il te plait, sois gentille, pardonne-moi, je suis désolée, je suis innocente". Il marchait très bien de coutume, avec ses parents, ses professeurs. Et encore une fois, elle misait dessus.

Puis, comme pour détourner l'attention de cette noisette:
"Tu fais grande! Tu es en dernière année? Tu dois connaître pas mal de sortilèges!"
Et à présent, un regard complice qui disait: "dis, tu m'apprends?"

En fin de compte, le sort n'avait pas si mal fait les choses. On a toujours besoin de connaître quelqu'un avec plus d'expérience que soit. Ça permet de recevoir des coups de pouce inestimables, des astuces. Puis sans doute son aînée de Gryffondor pourrait montrer à Bell des passage secrets ou des lieux interdit. Elle saurait qui éviter, à qui les bonnes astuces, les bons plans de la bibliothèque... À cette idée, les yeux de la première année brillaient. Il y avait des aventures palpitantes à la clé de cette rencontre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Préfète
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Ven 26 Nov - 16:50:53

'Un effort. un tout petit effort...', songea Meghan, en se demanda qui elle essayait de convaincre.

Elle fixait la jeune fille qui lui faisait face sans parvenir à démêler le fil de ses pensées. Quand, soudain, celle-ci sourit, de ce sourire à faire fondre les icebergs et lancer le réchauffement de la planète. On ne pouvait pas y résister, à un sourire de ce genre. En tout cas, l'ancienne Meghan aurait très certainement flanché et la nouvelle n'en était pas loin. Un sourire fit trembler à nouveau ses lèvres et elle se retint à grand peine de rire.


"Laisse-moi deviner... Tu es une première année?"

Au vu de la taille et de l'attitude du spécimen, ça n'était pas très difficile à deviner.
Soudain prise d'un doute, voire d'un soupçon, Meghan se mit à se mordiller nerveusement la lèvre. Si, vraiment, sa camarade était en première année, elle devait avoir passé l'épreuve du Choixpeau, comme il se devait. Et elle, en tant qu'ancienne, aurait dû la remarquer.

'Pourvu qu'elle ne pose pas la question. Pourvu qu'elle ne pose pas la question.'

Que pouvait-elle bien répondre à un hypothétique "Eh bien, oui, tu ne m'as pas vu passer sous le vieux chapeau?"? Rien. En tout cas, certainement pas la vérité. Et Meghan détestait mentir. Ceci, en dépit de ses aventures, elle l'avait conservé.


"C'était un sortilège de Lévitation?"

Le cours incontournable de Sortilèges pour les apprentis sorciers.

'"Tout est dans le mouvement du poignet."

En une fraction de seconde, Meghan prit conscience que c'était la première fois, depuis son retour, qu'elle se comportait normalement, sans même avoir à se forcer. Clignant des yeux sous le coup de la vérité, elle détailla plus en avant la fille qui lui faisait face. Alors qu'elle n'aurait rien dû avoir à faire avec elle et que n'importe quel prétexte serait bon pour s'éloigner, elle s'approcha d'elle, au contraire, soucieuse de trouver un autre genre de prétexte: celui qui la ferait rester. Elle avait désespérément besoin de normalité.

"C'est déjà une belle réussite, de l'avoir envoyé aussi loin. Tu étais là?", demanda-t-elle, en indiquant l'endroit d'où elle l'avait vu apparaître.

Meghan avait sciemment ignoré la question de l'âge et de l'année. Sa réponse entraînerait d'autres questions dont elle préférait sceller les réponses. Tout à son enthousiasme, sa nouvelle connaissance n'y verrait peut-être que du feu.


Spoiler:
 

__________________
Gryffondor .18 ans - 7ème année
Craving for him...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Mer 1 Déc - 17:47:37

Bell se félicita lorsqu'un nouveau sourire éclaira le visage de sa camarde.
Opération sourire-à-toute-épreuve réussie!

Oui! En première année chez les Gryffondor. Quoi de mieux?


Bell rayonnait de fierté. Une petite chorégraphie victorieuse (mais assez pitoyable) accompagna son annonce. Malgré tout, cette danse chaleureuse avait du faire son effet puisque la fille sembla baisser sa garde. Elle lui montra même comment perfectionner son sort.

"Oui, derrière l'arbre"

Tandis qu'elle parlait, Bell faisait virevolter une feuille au dessus de leurs têtes.

Il y avait une chose que Bell trouvait assez étrange chez sa camarade. La plupart des élèves plus vieux formaient des groupes un peu partout dans le parc. La fille était assez grande pour connaître pas mal de monde ici, alors se promener seule, c'était étrange. Même sa cousine qui était aussi chaleureuse qu'un bonhomme de neige, elle l'avait croisée en sortant du château accompagnée de deux autres Serdaigle.

"Je vise assez mal. Tu faisais quoi?"

En formulant sa question, elle se rendit compte qu'elle n'était pas très polie. La fille et elle n'étaient à assez intimes pour qu'elle la renseigne sur ses projets, bons ou mauvais, même s'ils l'intéressaient grandement.


"Tu vas aller voir les sélections de l'équipe de Quidditch? J'aimerais bien y participer, mais je suis une quiche sur un balais, je n'en ai pas beaucoup fait... Quoi que j'ai déjà essayé chez moi, j'avais emprunté le balais de ma mère". Enfin, je pense qu'il vaut mieux attendre la deuxième année. Ce serait assez terrible si je tombais du balais pendant les sélections!


Bon, "volé" collait certes mieux à la situation "qu'emprunté', mais il s'agissait du genre de détail qui n'aurait sans doute pas intéressé sa camarade. Puis ça ne faisait pas très bon genre.

"Au fait, tu t'appelles comment? Moi c'est Bell!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Préfète
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Ven 10 Déc - 17:49:47

Cette fois-ci, Meghan ne put se retenir. Son rire s'éleva doucement, en cascade. Sa camarade était impayable. Tellement de bonne humeur, tellement d'audace! Exactement le genre de fille qu'elle aurait envié être, pas plus tard que l'an passé. Et dire qu'elle venait tout juste de faire ses premières armes dans le château. L'espèce humaine était véritablement riche en caractères et en personnalités différentes.

Son sourire mourut à la question de son vis-à-vis.
Ce qu'elle faisait?
Ce qu'elle faisait...

Meghan n'eut pas le temps de croiser les doigts pour trouver une échappatoire que la jeune fille sautait du scroutt au veracrasse. Elle était incroyable. Et elle commençait à lui plaire. Elle parlait, parlait, comme si elles se connaissaient depuis longtemps et cette joie de vivre innée raviva le sourire de Meghan. Doucement.


"Je m'appelle Meghan."

La 7ème année prononça ces mots comme si elle n'en était pas certaine. Pour chasser cette impression, elle rebondit sur le premier sujet qui lui vint à l'esprit:

"Bell, tu dis? C'est un drôle de prénom!"

Elle avait perdu cette qualité de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de s'exprimer. Un susceptible aurait pu prendre sa remarque comme un reproche, voire même comme une moquerie. Son intonation n'avait pas été assez tranchée pour clarifier qu'elle trouvait juste cela amusant.
Essayons encore.


"Je trouve ça charmant mais ça n'est... pas très courant."

Contrairement aux Moldus, dont les prénoms étaient parfois d'une banalité à faire peur, les sorciers semblaient avoir pour concept l'originalité et la décadence. On comptait des patronymes aussi divers qu'excentriques parmi les élèves de sa propre promo. Sans doute n'aurait-elle pas dû s'étonner d'un simple "Bell".
Elle finit, elle aussi, par changer de sujet, et revenir à la piste que lui avait ouvert... Bell, puisque tel était son prénom:


"Les sélections n'ont pas encore eu lieu?"

'La porte ouverte aux "mais d'où sors-tu?"...'

"En tout cas, oui, je vais y aller. C'est toujours un moment... intéressant."

Comprendre par là que cela finissait en baston généralisée deux fois sur trois. Trop de volontaires...


"J'étais gardienne...."

'Dans une vie antérieure.'

".. l'an passé. Je parie que tu ferais une bonne batteuse. Tu veux me faire tes preuves? Je pourrais te donner mon avis de, hem, connaisseuse?"

__________________
Gryffondor .18 ans - 7ème année
Craving for him...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Sam 11 Déc - 0:07:56

Oui, c'est bizarre comme nom "Bell". Et ce n'est rien de le dire. Bell comme cloche. Mais comme on l'appelait ainsi depuis qu'elle était toute petite, elle s'y était accoutumée. Son prénom, en revanche, ne lui revenait toujours pas. C'était sa mère et sa tante qui avaient choisi "Lobélie", parce que "vraiment, ces fleurs sont vraiment jolies". Une femme enceinte ne devrait jamais choisir le nom de son enfant après avoir admiré le jardin de sa sœur. Les conséquences peuvent être tragiques, comme nous pouvons le constater ici. Comment son père avait-il pu laisser faire ça, lui aussi? Mais enfin, on l'appellait Bell. Bell restait sympa et ça sonnait bien. L'honneur était sauf.

Sa camarade semblait avoir un peu de mal à admettre que quelqu'un puisse être ainsi nommé, mais Bell ne la mettrait pas dans la confidence du nom qui était réellement inscrit sur les registres. "Bell" irait bien.
Mais en dépit du "Bell" qui la rebutait quelques peu, Meghan semblait néanmoins de plus en plus à l'aise au fil de la conversation.


"GARDIENNE! WOUAHOUH!"

La feuille au-dessus d'elles, plana tranquillement jusqu'au sol, libérée de l'emprise de Bell qui, les yeux grands et rivés, comme hypnotisés par sa camarade n'en avait plus que faire.

"Mais c'est génial!"

Pour une première rencontre, rencontrer membre de l'équipe de Quidditch, c'était quand même incroyable! Enfin, un ancien membre.

"Tu arrêtes? Ce serait trop dommage"


Gardienne. Ce n'était pas une chose dont tout le collège pouvait se vanter. La place était très prisée, et les raisons qui l'avaient poussée à la quitter étaient surement passionnantes. Mais elle s'intéresserait à tout ça plus tard (et elle n'oublierait certainement pas).

"Vraiment? Batteuse? Moi?"

Là, c'était la corde sensible qui était touchée. Quiconque aurait dit ce genre de chose à Bell pourrait en faire ce qu'il voudrait.

"Je veux bien essayer mais je ne pense pas que ce soit vraiment terrible... En plus, je n'ai eu encore que très peu de cours de vol."

Mais même si l'essai se révélait être une catastrophe, voler pour une gardienne lui semblait trop beau pour pouvoir rater ça.

"Tu pense qu'on peut emprunter un balais de l'école?"

Bell possédait un balais qu'elle avait obtenu au prix d'interminable supplications à sa mère, à des promesses (éphémères) d'être sage maintes et maintes fois renouvelées. C'était un Vif Argent. Bell en était tombé amoureuse en lisant des articles et en voyant sa publicité dans ses magasines. "Le Vif Argent, pour qu'aucun Vif d'Or ne vous résiste", disait le slogan. Mais il était dans sa chambre, assez loin, et elle était trop pressée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Préfète
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Ven 17 Déc - 19:25:01

Meghan se tut, tandis que l'envol de l'enthousiasme de sa jeune camarade était inversement proportionnel à la chute de la feuille. Il y avait des détails, ainsi, qui rendaient la vie étrange, pour peu qu'on y prête attention.
Elle se tut parce qu'elle ne sut que dire. Quoi raconter. Qu'elle avait passé un début d'année scolaire mouvementé, avait loupé la rentrée et on cortège de premiers cours? Que le Quidditch n'avait jamais été sa passion mais qu'elle avait rejoint l'équipe pour le plaisir de son amie et parce que son groupe d'inséparables étaient toutes des joueuses des Gadflies? Que le sport avait désormais très peu d'intérêt à ses yeux pour la bonne raison qu'elle peinait à renouer contact avec la réalité? Impossible. Elle ne voulait pas assaillir la première année de détails dont elle supporterait très bien de rester dans l'ignorance, d'autant plus qu'elle-même, Meghan, peinait à leur trouver un sens. Les mots ne lui venaient pas pour décrire son expérience quand elle cherchait à se l'expliquer à elle-même.

Aussi, se contenta-t-elle de sourire piteusement en arguant:


"Je redouble ma septième année. Il me faut me consacrer à mes ASPICS."

Même à ses oreilles l'excuse était piteuse.
Bell ne sembla pas s'y arrêter et c'était tout à son honneur.
Il lui paraissait que le temps où elle avait été aussi insouciante appartenait à une vie antérieure. Pour rien au monde elle ne pouvait se permettre de gâcher ça. Même si le cœur n'y était qu'à moitié, elle se promit d'aider la jeune fille dans son rêve, autant qu'elle le pouvait. C'étaient aux rêves qu'on se raccrochaient dans les moments difficiles. Chacun se devait d'en engranger un maximum tandis qu'on en avait la possibilité. Aussi, s'empressa-t-elle de surenchérir sur Bell:


"Tu sais, le talent et la passion, ça n'est pas quelque chose que tu apprendras en cours. n'e t'inquiète pas."

Elle agrémenta sa déclaration d'un sourire convaincu, comme si elle ne doutait pas un instant que sa comparse soit un succès.

"Il y a toujours des balais à disposition."

Et, en tant qu'ancienne membre de l'équipe et préfète de sa maison, elle ne doutait pas un instant qu'on la laisse en emprunter deux sans difficultés. D'un mouvement de tête, elle proposa à Bell de la suivre, tandis qu'elle s'éloignait de la forêt. Le soulagement qu'elle ressentit alors fut incroyable. Le poids sur ses épaules et dans sa tête devint moins pesant. Elles parlèrent peu sur le court trajet. Correction: Meghan parla peu mais Bell se montra volubile. Elle commençait déjà à s'y habituer.
Arrivées aux vestiaires du stade, Meghan leur fraya un chemin jusqu'au local alloué aux Gryffondor. Elle se souvint avec nostalgie des premirèes séances d'entraînement. Elle y retrouvait l'odeur, désormais familière. Il manquait juste cette chaleur qui faisait qu'elle se sentait entourée. Refoulant ces souvenirs, elle se dirigea tout droit vers le placard à balais (sic) et sortit le meilleur - et catastrophique - instrument de la collection. Si Belle réussissait à en faire quoi que ce soit, elle méritait largement une place dans l'équipe, et ce, en dépit de son âge.


"Allez Bell, éblouis-moi!"

Auparavant, elle aurait plutôt marmonné des paroles d'encouragement. Désormais, elle les réservait pour plus tard, si jamais sa camarade en avait véritablement besoin. Au lieu de s'imaginer que tout le monde était aussi pitoyablement peu sûr de soi qu'elle l'était alors.

__________________
Gryffondor .18 ans - 7ème année
Craving for him...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Mar 21 Déc - 15:41:38

Meghan était super gentille. Bell avait vraiment l'impression qu'elle croyait en elle, malgré son âge et le fait qu'elle ne savait trois fois rien sur elle. Meghanétait loin d'être l'espèce d'aigrie qu'elle s'était imaginée au premier coup d'œil. Et puis elle n'était vraiment pas aussi snob que certains autres grands de Poudlard semblaient être. Peut-être que c'était parce qu'elle était redoublante qu'elle n'avait pas la grosse tête.

"Woaw! ça doit être super dur les ASPIC! J'espère que je les aurais d'un coup, les examens, les fiches, les révisions en panique... Je ne l'ai jamais vécu mais j'en stresse déjà. Ça me rappelle ma cousine, il n'y a pas plus austère qu'elle qui travaille. Elle est à Serdaigle aussi!"

Ou peut-être qu'elle se fichait d'elle mais... Non, Meghan avait plutôt l'air d'être une fille sincère. Et ce fut dans la joie et la bonne humeur (peut-être nuancée par l'évocation des examens de septième année) que Bell et elle se rendirent au stade.

Bell saisit le balais que lui tendait Meghan. Un vieux canasson, mais somme toute, toujours entier. Il paraissait peu sûr, mais Bell, loin de s'arrêter à ça, l'enfourcha et aussitôt, se retrouva à plusieurs mètres au-dessus du sol. À ce moment, elle se sentait remplie d'une forme d'euphorie. Encore plus qu'à la normale. Ses mains tremblaient d'excitation et elle aurait eu beaucoup de mal à exécuter un nouveau sortilège.
Bien moins stable que sur son balais à elle. Mais ce n'était qu'un détail. Elle pour surplomber les nids d'oiseaux. Et d'où elle était, elle avait une vue impayable sur le stade.

"YEEEEEAAHAAAAA!!"


Bell fit un "coucou" celeste à Maghan avant de s'élancer. Le balais prit doucement de la vitesse. Bell virevoltait plus ou moins adroitement. Pour montrer à sa camarade ce dont elle était capable, la Gryffondor voulut exécuter un looping, bien que son équilibre sur le balais soit assez relatif. Elle ralenti d'abord puis, dans le virage accéléra soudainement pour donner de l'impulsion à son balais, et donc à son looping. Mais malheureusement, elle n'avait pas du mesurer assez précisément l'espace qu'il lui était accordé, car, le balais, de nouveau vers le bas était près à foncer dans un arbre qui se tenait à seulement trois ou quatre mètres de là. Spontanément, Bell ne ralentit pas son allure mais dévia sa trajectoire vers les branches, qu'elle se prit en pleine face et qui l'arrêtèrent en un grillage.

Des feuilles roussies par l'automne tombèrent comme une pluie suite au choc.

Mais le coup ne fut pas si rude, car Bell ne reparu à sa camarade que quelque seconde après, en riant et en lui faisant signe de ne pas s'inquiéter.

L'essai était un échec cuisant. Mais pour le coup, elle avait bien rit à avoir peur.

Elle décoinça le balais des branchages et s'installa de nouveau dessus, comme si de rien.
Cette fois, elle le conduit avec plus de mesure afin de voir ce qu'elle pouvait attendre de lui. Mais elle constata vite qu'un sorcier sans trop d'expérience ne pourrait rien faire que du vol des plus rudimentaires sur cette monture.

"Bon pour les acrobaties, je crois que c'est raté".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan Cameron
Préfète
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Mer 29 Déc - 20:05:15

Meghan avait sorti sa baguette deux secondes trop tard pour arrêter l'inévitable rencontre entre Bell et les branches. Comment s'y serait-elle pris, elle n'en avait strictement aucune idée. Mais certaines de ses collègues racontaient à qui voulaient l'entendre (ou plutôt, qui voulaient les écouter) que, sous le coup de l'adrénaline, on était capable de talents insoupçonnés.
Elle était donc déjà debout (la jeune fille s'était installée dans les gradins pour observer les prouesses de sa jeune camarade) et en route pour le bas quand Belle reparut, tout sourire dehors. Cette fille en avait dans le ventre et ferait le bonheur des Gadflies. Il lui avait fallu un seul coup d'œil pour le deviner. Et, si elle gardait son avis pour elle, son opinion était faite. Un tel enthousiasme l'ouvrirait à de grandes choses.

Tâchant de cacher l'effarement que le petit accident avait glissé dans sa voix, Meghan lança un:


"En tout cas, pour le spectacle, tu te débrouilles bien."

Dans sa bouche, même si ça sonnait bizarre, c'était un compliment. Avoir le sens du spectacle était un talent dont elle même était dépourvue. Tout mettre en scène sans se départir de sa bonne humeur était au-dessus de ses forces.

"Ca n'était pas la première fois que tu montais sur un balai, n'est-ce pas?", continua-t-elle alors que Bell la rejoignait. "Tu as une aisance innée. Même après quelques cours de vol, la plupart des premières années ne se tiennent pas aussi naturellement sur un balai."

Meghan prononça cette dernière phrase à mi-voix, comme si elle ne dressait ce constat que pour elle seule.

"Tu veux y retourner?"

Du bref aperçu qu'elle avait eu du caractère de la petite Gryffondor, celle-ci était plutôt du genre à en redemander, même passé le seuil de l'épuisement ou de l'humiliation.

"On n'a pas de cognard d'entraînement... mais... Je pourrais ensorceler des pommes de sapin et les lancer sur toi. Pendant ce temps..."

D'un coup de baguette, elle fit venir à elle une branche qui s'était brisée sous le choc.

"Voici ta batte si tu l'acceptes."

Elle n'aurait peut-être pas dû encourager Bell aussi fort dans cette voie mais elle avait elle aussi fait partie de l'équipe et avait contaminé par le virus du sport. Et la fierté de sa maison sommeillait en elle, de manière plus discrète que chez beaucoup de ses condisciples mais là quand même. Si l'enthousiasme et le talent brut de Bell pouvaient les aider à gagner la coupe, il fallait faire tout ce qu'elle pouvait pour y mettre son grain de sel. Avec de l'entraînement, Bell pourrait faire une joueuse plus qu'acceptable.

__________________
Gryffondor .18 ans - 7ème année
Craving for him...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bell Miller
Elève
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Flying chestnut   Dim 2 Jan - 0:22:37

« Ah oui? Tu trouves? »

La remarque était plaisante. Meghan avait réussi à faire une remarque qui n'avait rien de négatif, malgré que Bell se soit prit un arbre dans la figure. C'est qu'elle était drôlement conciliante... Et patiente. Car elle s'était dit qu'une joueuse de Quidditch ne devait pas avoir tant de temps à perdre avec une débutante comme elle.

« Non, ce n'est pas la première fois. J'ai déjà volé chez moi ». Même si ça ne s'était pas tant vu que ça. « On a un jardin qui sert de piste de vol. Et j'ai un balais. » Et ce jardin en avait connu des accidents, même si Bell n'avait son balais que depuis un an. Elle était même déjà rentrée chez elle les genoux ensanglantés. Mais au grand dam de sa mère, elle en redemandait toujours. Et si, les samedi pluvieux (qui rendent les vols moins aisés et plus dangereux), sa mère tentait de la dissuader de s'aventurer dehors, elle trépignait sur place jusqu'à ce qu'excédée, elle la jette dans le jardin.

D'ailleurs, Cornaline Miller avait du mal à se faire à l'idée que sa fille dédaigne ses poupées pour des activités aussi casse-cou.


Une certaine fierté émanait de ces paroles. Bell avait un balais et elle n'en était pas peu fière. Après tout, elle connaissait peu de premières années qui avaient elles aussi un balais. Surtout que le sien était loin d'elle minable. Très bonne vitesse, équilibre raisonnable, gravures argentées. Arborant une moue similaire à celle d'un enfant qui croise un adorable bébé Boursouflet, Bell se perdit presque dans ses rêveries... Jusqu'à ce que Meghan la rappelle à elle.

Non seulement Meghan était conciliante, mais en plus elle en redemandait.
Arrêter des pommes de pain. Ça se corsait.
Elle se demanda comment réussir à ne pas se planter en bosser en se frottant le front, puis, saisit le bout de bois que Meghan lui tendait, et la brandit comme s'il s'agissait d'une épée.

« Bien sûr que je suis partante! »

C'était une batte de fortune. Elle était assez fine, et attraper des pommes de pain avec ne semblait pas une mince affaire. Mais la Gryffondor, accessoirement apprentie batteur, ne se débina pas.
D'ailleurs, l'idée amusa Bell, à qui cette manière de jouer rappelait le frappe-batte*, un jeu d'enfant, peu démocratisé mais très populaire dans l'école primaire qu'elle avait fréquenté. Elle était frappe-batteur (donc spécialiste de l'envoi de pomme de pain) et loin d'être nulle. Elle battait même certains garçons tout en portant des robes et en piquant le maquillage de sa mère. Pour ça, elle était la fierté des filles de sa classes qui étaient ravies de pouvoir enfin rabattre le caquet à ces enfants trop machos et sûrs d'eux. «T'es qu'une fille! », ça n'avait plus de sens sur le terrain.


Règles du Frappe-batte:

« Il y a: trois empoigneurs, trois toucheurs, cinq coureurs de brindille et un joueur à la frappe batte. Le toucheur central allume une pomme de pain et la balance au dessus du panier. Le frappe-batteur essaie de taper le bâton de cèdre au delà du monticule de pierre. Là les coureurs courent dans les deux sens jusqu'à ce que la pomme de pain soit brûlée et que l'arbitre crie « Boite chaude ». Finalement à la fin t'additionne tous les points but ajoutés et tu divise ton total par 9. »

Pour constater de visu*



Certes, aujourd'hui, la pomme de pain ne serait pas enflammée, la batte de serait pas couverte de piques et de surcroît, elle était sur un balais... Puis elle n'était pas sûre que renvoyer des pommes de pain avec un bâton aussi peu épais pour impressionner une ancienne joueuse de Quidditch, en dernière année à Poudlard et battre des gringalets de l'école primaire au frappe-batte soit comparable. Mais elle se plut à penser qu'elle avait malgré tout ses chances, et, tandis que le vent tordait ses cheveux, elle attendait l'offensive nerveusement, mais avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flying chestnut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flying chestnut
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche GW Flying Bases
» The flying orks > un codex pour une liste d'ork volants
» Oh! I'm flying like a G6 [Alecto & Lysandre]
» I came to the hell by flying to the heaven ~ [Libre]
» I'd like to see your head flying above the trees ~ Aaron&Apo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to Hogwarts :: 

A l'ombre du château ~ outside

 :: Parc du château
-
Sauter vers: